fbpx

Un tajine ou tagine ou tadjine (طاجين, en arabe ; substantif masculin1, issu du berbère ⵜⴰⵊⵉⵏ, tajin, et du grec ancien, τηγανον, tĂŞganon, « poĂŞle », « plat », « Ă©cuelle », « terrine », « tian ») dĂ©signe tout autant un plat de cuisson et de service, large et peu profond surmontĂ© d’un couvercle conique en terre cuite parfois vernissĂ© qu’un une prĂ©paration culinaire cuite dans cet ustensile. Trouvant son origine dans la cuisine berbère, mais Ă©galement très rĂ©pandu dans la cuisine traditionnelle du Maghreb, particulièrement du Maroc2,3,4,5, c’est une sorte de ragoĂ»t cuit Ă  l’Ă©touffĂ©e qui peut ĂŞtre composĂ© d’un mĂ©lange de viande, de volaille ou de poisson, de lĂ©gumes ou de fruits et d’Ă©pices et d’huile d’olive. La prĂ©paration du tajine, les ingrĂ©dients et les Ă©pices utilisĂ©s diffèrent selon les rĂ©gions d’Afrique du Nord.

RĂ©pandu dans tous les pays du Maghreb6, le tajine est une spĂ©cialitĂ© traditionnelle d’origine berbère7. Paul Peyre, linguiste et Ă©tymologiste, a mis en exergue la racine commune de tian (tian provençal), mot d’origine provençale, avec tajine, mot d’origine berbère dĂ©signant aussi le plat et le mets. On retrouve en effet les consonances t / i-j / n communes d’un cĂ´tĂ© et de l’autre de la MĂ©diterranĂ©e8. Le Dictionnaire historique de la langue française-Dictionnaires Le Robert, d’Alain Rey, indique que les mots tian et tajine sont des emprunts, l’un de l’ancien provençal occitan, l’autre au berbère, « issu[s] du grec ancien, tĂŞganon […], « poĂŞle Ă  frire », « plat en terre », mot technique sans Ă©tymologie connue ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0